Le Blog des Polymômes


Le blog de la librairie Sauramps Polymômes pour les juniors et leurs parents !

lundi 16 juin 2014

Comme annoncé dans notre précédent billet, tous les mois, une partie de la vitrine de Sauramps Polymômes est dédiée à la chambre pour enfants par Djeco.

Voici la jolie vitrine du mois de juin :


vendredi 6 juin 2014

Chaque mois, découvrez une chambre Djeco installée dans la vitrine de votre magasin Sauramps Polymômes.

La vitrine en cours :


 Bientôt une nouvelle vitrine sera mise en ligne !





mercredi 28 mai 2014

L'homme qui dessine

Benoît Séverac

Mounj est un homme préhistorique de la tribu des hommes-debouts, alors que les siens s'éteignent par un mal incurable, il accomplit son rôle d'homme-qui-dessine. Il parcourt le monde seul, dessinant ce qu'il voit, afin de raconter le monde aux siens. Mais au cours de sa quête, il est capturé par les hommes-qui-savent. Accusé de meurtre, il aura sept jours pour prouver son innocence.

Un thème surprenan et une exécution remarquable, le style est fluide et l'auteur nous tient en haleine jusqu'à la fin. Mélangeant polar à suspense et étude sociale, ce livre comblera petits et grands.

Maris, 13 ans

Cruelles

Cat Clarke

Alice, une jeune fille porte un secret trop lourd. Au milieu d'un voyage en Écosse, c'est une descente aux enfers pour Alice. Le voile sera-t-il levé sur la mort de la populaire Tara Chambers ?

Une histoire trop prévisible, on devine ce qui s'est passé assez rapidement, une écriture assez naïve, sans suspense ni rythme réel.

Marie, 13 ans

Abracadabra Amanda

Olivier Pouteau

Pendant le numéro de la femme découpée, Léonard, sans vraiment le vouloir, vole un morceau d'Amanda : la fille la plus détestée du collège. Une enquête est alors menée, mais que peut faire Léonard... ? Après tout, Amanda se porte bien. À force de cacher la boîte, Léonard découvr bien des mystères sur celle-ci...

J'ai bien aimé ce livre car il y a du suspense et qu'il est plein de rebondissement. 
L'histoire devient monotone car l'auteur décrit beaucoup, mais la fin est très bien et pleine d'intrigue.

Mathis, 11 ans

L'île du temps perdu

Silvana Gandolfi

Deux jeunes filles se perdent dans une mine et se retrouvent sur une île où l'on retrouve tout ce qui est perdu : objets, personnes mais aussi émotions...

Roman très philosophique mais qui en oublie les valeurs de l'histoire qui se déroule.
Les lettres de l'auteur, vraiment disparue, sont mélées à l'histoire.

Hippolyte, 11 ans

L'école des nouveaux méchants

Stephanie S. Sanders

Rune se fait punir par Obscuro, le directeur de l'école des "Mauvais méchants récalcitrants" mais aussi le plus grand des méchants. Mais au lieu de nettoyer de la bave de limace comme d'habitude, Rune reçoit un complot : il doit exécuter quatre tâches (kidnapper une princesse...) en une semaine, mais si il échoue à l'une de ces épreuves, il est renvoyé de l'école. Il peut choisir deux élèves pour l'aider dans sa tâche. Mais Désiré son camarade de chambtre reçoit lui aussi un complot et veut empêcher Rune de réussir le sien. Rune va découvrir que Désiré n'est plus le petit enfant timide qu'elle connaissait.

Ce livre est fantastique, plein d'aventure. C'est un livre comique que j'ai aimé. Je le conseille aux enfants de 10 à 11 ans.

Mathis, 12 ans

Le jour où on a retrouvé le soldat Botillon

Hervé Giraud

Deux enfants retrouvent le corps d'un ancien soldat. On raconte alors son histoire.

J'ai bien aimé le fait de mélanger les deux histoires pour comparer, on en vient à haïr la façon de se comporter des enfants.
J'ai aussi bien aimé le fait de citer les lettres des soldats.

Hippolyte, 11 ans

Les fausses bonnes questions de Lemony Sniket

Lemony Sniket

Un adolescent détective se retrouve dans la ville la plus pourrie du coin, à résoudre une affaire plus compliquée qu'elle n'en a l'air.
Il ne doit faire confiance à personne et n'est vraiment pas aidé par son propre mentor...

Bon suspens, personnage attachant et humour quand il faut (pas dévastateur mais quand même). Récit tendu comme un arc. Fait-il peur ? Je ne sais pas...
Lisez quand vous le sentez et vous ne le regretterez pas !

Hippolyte, 11 ans

L'école des mauvais méchants

Stephanie S. Sanders

Au centre de redressement de Veldin Drexler, on rééduque les mauvais méchants pour en faire des méchants accomplis. C'est le cas de Rune, piètre sorcier, de Jezebel, fille de Dracula qui préfère le chocolat au sang, ou de Loup Junior, qui a sauvé un enfant de la noyade.
Très original et beaucoup d'humour !

Sacha, 10 ans